Dans les années 1960-1970, le ruisseau des Rigolettes qui traversait plusieurs propriétés privées dont Ozanam, Monet-Goyon, était devenu un égout à ciel ouvert. Il fallut le canaliser pour éviter les nuisances.

 

En 1976, la municipalité conduite par Mr Louis Escande décide de réaliser une route à 4 voies pour relier le square de la paix au boulevard des 9 clés. Pour ce faire, des parcs et jardins sont expropriés, plusieurs maisons de la cité Bel Air démolies et deux ponts sont construits.

 

Dès cette époque, un groupe d’habitants du quartier s’est réuni autour de M. Jean Cranga, M. Marcel Cocogne et M. Barban. Il décida de s’opposer à la construction de cette route et proposa de transformer ce lieu en espace vert. Ce groupe se constitua, en 1978, en comité de quartier sous le statut d’association loi 1901.

 

Aux élections de 1977, la liste de Mr Escande est battue. La nouvelle équipe conduite par M. M.A Rognard, avec A Krivopisko comme adjoint à l’urbanisme arrête les travaux

Propulsé par WordPress   |   Template réalisé par Agence Panama (d'après hanaqpacha)
Haut de page